Socialize

La publication scientifique révolutionnée

490_0008_11628475_CDP_My_Science_Work_1Court-circuitagedes canaux traditionnels.

MyScienceWork, une start-up qui offre toute la science en libre accès.

MyScienceWork est une jeune start-up créée en 2010 par Virginie Simon et Tristan Davaille. Le but affiché de la société est, tout bonnement, de révolutionner le monde de la publication scientifique en offrant, dans la mesure du possible, les écrits scientifiques en libre accès.

«L’idée m’est venue, explique Virginie Simon, à l’époque où je travaillais sur ma thèse. Comment accéder aux informations, obtenir des échos d’autres scientifiques, échanger des idées?»

Pour fonder une entreprise, un doctorat en nanotechnologies ne suffit pas. Il fallait un économiste. C’est le rôle que tient Tristan Davaille qui est ingénieur en finances.

La tendance à l’open access (libre accès) connaît un véritable essor, «les Etats commencent à légiférer sur le sujet, les universités créent des bases de données, l’Union européenne s’y intéresse aussi», poursuit-elle.

Le reste de l'article est protégé, utilisez Cleeng pour le voir.

Contenu exclusif
Vous possédez déjà un compte Cleeng?
 
Editpress Luxembourg s.a. Le Jeudi

Pour lire la suite de cet article, vous avez la possibilité de l'acheter à l'unité ou via un abonnement

Evaluation utilisateur:
S'enregistrer et lire gratuitement
S'enregistrer et regarder gratuitement
S'enregistrer et lire gratuitement
Lire gratuitement
Regarder gratuitement
Accéder gratuitement
Acheter cet article €0.49
Acheter cette vidéo €0.49
Acheter cet article €0.49
Abonnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CHRONIQUES
‘Ça va mieux en le disant

‘Ça va mieux en le disant

Claude Frisoni «Les animaux ne savent pas qu’ils vont mourir», déclarait Pierre Desproges. Pourtant, même si je ne me permettrais jamais la méprisable outrecuidance de mettre en doute…

Un virus nommé Ebola

Un virus nommé Ebola

Coups de cœur Lors d’une récente réception, une jeune dame à la taille de mannequin s’excusa de ne pas pouvoir me serrer la main, alors qu’elle venait d’induire…

Les clefs de la Constitution

Les clefs de la Constitution

Spots Qui choisirait d’habiter toute sa vie dans une maison qu’il aurait payée sans en recevoir les clefs et dont il ne connaîtrait ni l’orientation, ni le nombre…


COMMENTAIRES

Réponse à maître Vogel

Courrier Nous avons bien lu le courrier de M. Gaston Vogel, intitulé «Kobané-Le scandale» paru dans Le Jeudi du 16.10. au 22.10.2014, à la page 42. [cleeng_content id="111238875"…

Loi antique

Loi antique

Le Luxembourg est mal dans sa peau, dans la peau de sa jeunesse. Plus précisément de sa jeunesse en grande précarité. Une loi régit la protection de la…

Calibre

Les mots voyageurs Question aux lecteurs: qu’est-ce qu’un calibre et Aristote (ou tout autre philosophe grec) peuvent bien avoir en commun? La réponse a quelque chose à voir…